Des petits morceaux de nous

9034_1145277117273_1387865336_30462060_3958635_n
Hey ! Je suis Anne-Cécile…

…mais dans ce blog je serai aussi désignée par Anne-Cé, Anne-C et parfois même « celle qui a la connexion pourrie »…

J’ai 20 ans, je suis étudiante sage-femme et j’habite en banlieue Ouest de Paris. J’ai grandi dans une famille chrétienne, et j’ai donc depuis toujours entendu parler du Seigneur mais c’est en grandissant que j’ai appris à le connaître comme mon Sauveur, celui qui s’est sacrifié pour moi, qui est avec moi tous les jours et qui veut faire de grandes choses avec moi pour Sa gloire.

Dieu m’a donné depuis longtemps un cœur qui est particulièrement sensible au sort des orphelins, des opprimés et des faibles, et le désir de « faire quelque chose » pour eux. Mais cela m’a pris plusieurs années et puis une discussion avec Claire pour débuter le projet Esaïe 58, et je sais dans mon cœur que Dieu me préparait pour cela depuis tout ce temps. J’ai hâte d’être à cet été, mais il nous reste plein de choses à faire avant le départ !! Merci de votre soutien !

DSC_0085

 Je m’appelle Quentin Gaufrès…

…j’ai 18 ans.Je viens de Bordeaux mais actuellement je fait mes études à Paris.
Mes parent, puis plusieurs d’autres personnes dans des camps m’ont appris à faire confiance en Dieu et à lui donner le plein contrôle de ma vie. Je vais vous avouez une chose, c’est dur et c’est un combat de tous les jours. Mais plusieurs fois, j’ai prié et Dieu m’a transmit sa paix, son amour , sa joie, et je peux vraiment dire que une vie avec Dieu ; c’est vraiment extraordinaire !
Dieu a mit dans ma tête l’envie de voyager et d’aider les personnes dans le besoin. C’est se que je compte faire durant ce voyage au Philippines ; je veux aider à travers mon Père Céleste. Je veux grandir toujours plus avec Lui et j’aimerais vous faire partager pleinement ce que je vie avec Lui.  »

mariage caro

Je m’appelle Claire, j’ai 24 ans

…et j’aime beaucoup de choses.
 J’aime le sport : foot, volley, natation, footing, ski, etc. 
J’aime la musique : guitare, chant, danse – le Lindy Hop pour ceux qui connaissent !
 J’aime l’art : dessin, peinture
. J’aime bouger : ayant vécu 17 ans en Chine avec un passeport américain et un amour pour la France qui grandit, je viens de nul-part et de partout.
 J’aime les gens : je suis extravertie et aime avoir des relations de confiance profondes
. J’aime servir : malgré mon égoïsme, un désir de servir grandit en moi depuis un moment…


Mais, au dessus de tout,
 j’aime Jésus.

Il a transformé ma vie !
Il me fait grandir.
Il me donne de la joie !
Il ne m’abondonne pas.
Il m’a délivré de la peur.
Et je l’aime :).

522084_3824343519984_1756509783_n

Hi ! moi c’est Damaris BARBE

…(alias Dam’s) j’ai derrière moi mes 23 petites années terrestres,  j’entre quelques part dans ma 7eme année de vie chrétienne 🙂 et je travaille actuellement avec Agapé-Campus à Lyon . (J’entrerais en école de Moniteur-Educ l’an prochain)

Je suis née dans une famille chrétienne, sur une petite île au milieu de l’océan indien: La Réunion. A mes 16 ans, j’ai du la quitter pour venir faire mes études en Métropole, big adventure ! Loin des miens mais loin d’être seule ;  Quelqu’un m’avait donné rdv : Jésus.  (il préparait ça depuis un moment ) Depuis on marche ensemble tous les deux. 🙂 Et c’est trop bien !
A mes 19 ans, j’ai été saisie du désir ardent de le servir. Ce désir a gagné en maturité à chaque fois qu’il a pu être exprimé, mis en pratique, remis en question, et parfois aussi … bousculé. Il est toujours là, et brûle (façon « une flamme en moi » 🙂 ). Le projet Esaïe58 c’est non seulement une manière d’exprimer ce désir de servir mon Roi mais aussi une bûche de plus dans ce feu.

Pourquoi partir si loin?(alors qu’en France il y a tant à faire?)  Parce que Dieu n’est pas limité par moi et j’ai parfois besoin de sortir de ma culture, de mon confort, et voir comment il agit dans un contexte qui m’est totalement inhabituel : C’est le laisser me bouleverser et repousser au plus loin les limites de ma foi et de ma conception de qui Il est … Limites qu’Il n’a pas et que je ne veux pas lui mettre. Dieu agit souvent avec la place qu’on lui donne par notre foi.
Alors petite troupe de jeunes enfants de Dieu, qui ont appris a parler à leur Père en priant, à marcher avec Lui en faisant des pas de foi … On veut lui dire qu’on l’aime et on veut aimer les autres, on veut grandir, on veut bénir, on veut lui ressembler et on veut le présenter à d’autres.

flo

Florence JOUET, 21 ans.

Tout à commencé par une discussion avec une amie de promo en 2010. L’idée a fait son chemin : pour moi Dieu ne pouvait pas laisser autant de souffrance sur notre planète, s’il existait vraiment.
Après beaucoup de réflexions, je me suis décidée d’en avoir le cœur net et d’aller rencontrer des chrétiens. C’est comme ça, que mon implication à Agape à commencée.
Dieu connait tous mes rêves (dont celui de faire le tour de monde) et m’a envoyé à Tallinn (Estonie), l’été dernier, pour un rassemblement européen avec Agape.
Je suis repartie avec la ferme décision de prier pour savoir ce que signifiait le mot « Salut »…. Ensuite, je suis partie pour un voyage de 3 semaines à vélo.
Dieu est vraiment incroyable car c’est au bout du 4ème jour que j’ai eu la réponse à ma question, en pédalent et priant !
Depuis, jamais je n’ai vu autant de rêves se réaliser, de projets se faire et d’espérance dans ma vie !

Allez, faites de toutes les nations des disciples […] et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit » Matthieu 28.19-20

 

Capture d’écran 2013-04-30 à 23.38.04

Alizée BORDES, 20 ans.

Un jour, j’ai compris que la vie est faite de gens qui viennent et qui partent. Que l’on fait aussi partie de ces gens là pour ceux qu’on rencontre et que chaque moment que l’on passe avec l’un d’eux est unique.
Avec le temps j’ai compris que je voulais faire de chacun de ces moments un moyen de transmettre aux autres des petits bouts de ce que Dieu me donne. J’ai compris qu’au cœur de chaque rencontre, le plus important c’était Lui. Alors j’ai décidé d’essayer d’être forte pour m’appliquer à Lui ressembler !

Et être fort c’est sûrement :

Donner sans attendre en retour
Aimer ceux qui nous haïssent
Avoir foi en l’impossible toujours
Vouloir changer la donne sans attendre que le monde agisse

Dépenser de l’énergie au kilojoule
Considérer qu’il n’y a pas de barrières
Lui faire confiance quand tout s’écroule
Courir sans regarder en arrière

Être heureux des petites choses
Briser les préjugés qui détruisent
Faire ce que personne n’ose
Chasser les mensonges qui divisent

Voir le bon côté de tout, même de la solitude
Vendre du rêve sans le savoir
Briller de l’intérieur comme le soleil plein Sud
Toujours, toujours garder espoir

Ne pas vouloir réussir sa vie
Mais la perdre pour les autres
C’est s’incliner devant les plus petits
C’est pas mon cœur qui compte mais le sien, le tien, le vôtre

Accepter les différences
Toujours donner une chance
Croire que nos rêves sont réalisables
Pardonner l’impardonnable
Garder contre tout et tous ses convictions
Aimer sans condition

Ali.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s