« Nous luttons contre le monde des ténèbres… » (Eph 6)

DSCN0744

Anne-Cécile et Quentin pour la team Esaïe 58, en direct de la Hope House:

Bonjour à tous,

Après la transition difficile, nous commençons à pleinement apprécier la compagnie de nos chères colocataires. Après quelques discussions, la confiance commence à s’installer, la timidité s’efface et pour tout dire, on rigole bien. Mais les pleurs sont aussi au rendez-vous dès que les conversations prennent un tournant plus sérieux. Quand les filles nous parlent de ce que Dieu a opéré dans leurs vies et de leurs nouvelles perspectives, les émotions débordent. Ces discussions ont souvent lieu le soir car les filles ne sont pas là la journée, mais à l’école.

Du coup, dans la journée, nous nous organisons entre nous. On ne se lève pas très tôt, on a des moments personnels de prière, de lecture et des moments de partage entre nous, on va faire des courses (junk food bonjour)… Nous sommes aussi allés visiter le terrain de la prochaine maison d’accueil de Wipe Every Tear. Il y a encore beaucoup de travaux à faire mais l’endroit est magnifique. Nous vous invitons à prier pour cette construction. Pour plus d’information vous pouvez consulter la page Facebook de l’association, https://www.facebook.com/wipeeverytear?fref=ts.

DSCN0707

Notre ministère ne « commence  » que vers 16h quand les filles commencent à affluer dans la maison. Celui-ci consiste simplement à passer du temps avec les filles, à leur donner de l’amour. Nous profitons les uns des autres, et nous alternons parties de volley, séances lessives, karaoké (le sport national des philippins) mais aussi discussions sincères avec les filles. Après un repas partagé dans une bonne ambiance, nous nous préparons à partir.
Commence alors une autre partie de notre ministère ici, et pas la moindre. Nous partons rencontrer les filles qui travaillent dans les bars ou sur le bord de la route.
–  Mardi soir nous avons passé 3 heures à aller de bar miteux en bar miteux, nous asseoir avec 2, parfois 4, 5 filles assises sur des chaises en plastique sur le trottoir en attendant les clients. Nous ne parlons qu’aux filles dont Becky (la responsable de la Hope House, pour rappel) connaît le manager. Nous donnons aux filles des cadeaux (petit parfums et crèmes en tout genre). Elles apprécient énormément (c’est Noël !). Un groupe a pu « visiter » des « chambres » qui ressemblent plus à des placards miteux et sales… Les filles aiment les moments de discussion, qui sont comme un réconfort dans leur nuit difficile. Une des filles est même sortie nous voir alors qu’elle avait un client, et pendant son moment de discussion avec Becky le client les a interrompues et a rappelé la fille en claquant des doigts comme on appelle un chien. Quelques filles ont l’air intéressées quand on leur parle de la Hope House, on laisse des coordonnées, on prie pour et avec elles…

Un "bar" où travaillait une fille de 15 ans de la Hope House...

Un « bar » où travaillait une fille de 15 ans de la Hope House…

DSCN0728
– Mercredi soir nous sommes allés le long de la route. Plus de bars, juste des filles debout sur le trottoir faisant signe aux voitures et s’agglutinant autour de la première qui s’arrête pour être choisie. On se sent tous très mal, voila quelques mots de Quentin pour illustrer son état d’esprit:
« Ce soir nous avons été dans la rue pour aller parler aux jeunes filles prostituées. Quel choc. J’ai vraiment réalisé à quel point ce travail était affreux et inacceptable. J’ai ressenti de la haine pour les personne qui « consomment » les filles… Quel genre de gars est-ce pour à ce point avoir un non-respect des filles. Quand on dit à ces filles pourquoi nous sommes là et que nous leur parlons de la Hope House elles disent souvent qu’elles doivent élever leurs enfants ou gagner de l’argent pour leurs familles, mais certaines filles n’ont que 15 ans ou moins. Une des bénévoles de l’association m’a expliqué que les filles changent souvent d’endroit pour ne pas être embarquées par les policiers, et je lui ai demandé ce qui leur arrive si elles vont au poste. Elle m’a répondu qu’elles y restent la nuit et qu’elles sont souvent abusées par les policiers. Quelle tristesse de voir ce monde si corrompu. Vraiment je ne réalise pas complètement à quel point ces filles sont mals et je ne réalise pas totalement ce qu’elles vivent mais c’est vraiment dur de se dire que des humains sont utilisés comme des objets de consommation… comme des animaux. Je réalise après réflexion que Dieu ne nous appelle pas à être en colère envers les consommateurs ni envers les managers ni envers les filles prostituées, mais vraiment envers Satan, c’est lui qui crée ce péché et qui le met dans la vie de ces personne qui sont vraiment des victimes. »

Avec quelques "senior girls" de la Hope House, nous partons dans les bars et au bord de la route.

Avec quelques « senior girls » de la Hope House, nous partons dans les bars et au bord de la route.

En parallèle à tout ça, nous avons pu partager des moments forts avec les filles à la Hope House. Lundi soir, nous avons eu un partage sur l’identité en Christ. Nous avons chacun, y compris les filles de la  maison, dû nous présenter d’abord par un mot qui nous définissait (chanteuse, sportive, bavarde…), puis après un message sur la lettre à Philémon, nous avons dû nous re-présenter, cette fois-ci comme Dieu nous voyait. Nous avons été touchés de la façon dont les filles ont répondu et de la profondeur et de la sincérité de leurs réponses. Voici quelques exemples marquants:
– celle qui avait beaucoup de problèmes, mais Je (Dieu) l’ai sauvée.
– celle qui a un espoir et un futur.
– ma fille tétue, mais je (Dieu) l’ai sauvée.
– celle qui accomplit les tâches jusqu’au bout et qui atteint le but.

Chacune de ces filles a une histoire extrêmement difficile (viol dans le cadre familial, prostitution depuis l’enfance, humiliations…). C’est magnifique de voir à quel point Dieu a agit dans leurs nouvelles vies de façon extraordinaire !

Il nous est très difficile de vous transmettre par écrit chaque émotion ressentie mais nous vous encourageons à prier pour ce ministère, pour :

– les bénévoles qui prennent soin des filles à la maison
– les filles qui reconstruisent leurs vies ici
– les sorties dans les bars et dans la rue
– la team, que les liens dans l’équipe soient toujours plus solides et que nous puisions nos forces en Dieu et non en nous-mêmes.

« Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. » Eph 6v12

Publicités

2 réflexions sur “« Nous luttons contre le monde des ténèbres… » (Eph 6)

  1. Friends,

    Ouhshshshshsh…. (C’est le bruit que notre bouche fait quand on imagine, essaye d’imaginer, tente d’effleurer un peu votre quotidien là-bas…) Là, vous touchez de façon plus concrète à quelque chose qui nous entoure tous les jours et qu’on a souvent la grâce de ne pas toujours réaliser : après la misère économique, vous êtes passés au chapitre de la misère morale. Que vos sourires pleins d’espérance doivent contraster avec les mines défaites de ces jeunes filles que vous accostez dans les bars..

    Il faut intercéder, c’est notre rôle à nous depuis ici, que la puissance du pêché se retire devant la grâce et l’amour de notre Père, Celui qui a vaincu. Merci pour le soin que vous prenez de nous décrire précisément chaque situation, votre programme!

    Soyez forts, et profitez de ces moments qui vous restent ensemble, de cette maison où vous êtes maintenant chez vous (y’a moment de s’inviter?…!), de ce pays qui vous avez au fond du coeur!

    Spéciale dédicace à Quentin que l’on voit sur toutes les photos entouré de plein de filles ! Et il a l’air au top !

    Un petit dernier à vous laisser sur le coeur : « Vous brillez comme des flambeaux dans le monde, portant la parole de vie » Philippiens 2 Alors come on, let’s go, be strong and courageous !

    Kiss.

    Ludo et Fab

    • Et puis bien sûr, avec deux jours de retard (mais il fallait mieux commenter un de tes articles !!), un excellent anniv à Anne-Cé !!

      BB (Bordes’Bisous)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s